Pour tout le monde, ces dernières semaines ont été difficiles. Il a fallu travailler à domicile, surmonter des problèmes techniques et jongler entre le travail et la garde des enfants. Même si nous sommes devenus de vrais pros en matière de visioconférence, certains de nos projets ont subi d’inévitables retards. Vous êtes sans doute nombreuses et nombreux à avoir vécu une telle situation. Malgré tout, cette newsletter est pleine de nouveautés.
Commençons immédiatement par une grande nouvelle : la publication de nos tout nouveaux dépliants !
Dans les « Nouvelles de l’OFAS » à la fin de la newsletter, vous trouverez toutes les informations relatives à l’appel d’offres lancé pour notre point fort « Protection des données ».
Parmi les autres thèmes : la dernière étude MIKE sur l’utilisation des médias par les enfants, de nouvelles histoires des Websters et un concours de projets scolaires porteurs d’avenir. 
Nous vous souhaitons une agréable lecture et un bel été. Prenez soin de vous.

 


 
 

Point de mire

 

Les nouveaux dépliants sont arrivés !

 

Édité en seize langues, au total à près de 600 000 exemplaires, notre dépliant est une publication essentielle, et de loin celle qui rencontre le plus grand succès. C’est donc avec enthousiasme que nous nous sommes attelés, voilà une année, à la tâche de l’actualiser.
La popularité du dépliant est exceptionnelle : au fil des années, il a servi de guide à de nombreux parents et constitué un outil précieux pour les professionnels. Néanmoins, nous nous sommes résolus à en repenser la conception et nous avons rencontré  l’équipe Psychologie des médias de la ZHAW, qui avait déjà mis au point avec nous les « 10 règles d’or ».
Résultat : au lieu d’un seul dépliant, nous en avons publié trois, dont les contenus sont adaptés à trois groupes d’âge. Le premier dépliant s’adresse aux parents et personnes de référence d’enfants de 0 à 7 ans, les recommandations du deuxième sont destinées aux enfants en âge de fréquenter l’école primaire et celles du troisième concernent la consommation des médias que font les adolescents. Les trois dépliants sont bien évidemment toujours disponibles en seize langues. Ils peuvent être téléchargés ou commandés gratuitement en version papier.
Vous trouverez en outre, dès maintenant sur notre site Internet, à la nouvelle rubrique « Recommandations », tout ce qui n’a pas trouvé de place dans les dépliants : des informations complémentaires, des explications et des liens utiles. En espérant que ces nouveautés vous soient utiles, nous adressons nos chaleureux remerciements à l’équipe Psychologie des médias de la ZHAW pour sa collaboration.

 
 

Offres et projets actuels

 

Formation des personnes clés pour la prévention des risques en ligne liés à la sexualité

 

Dans le cadre du point fort « Sexualité et Internet », trois projets pilotes ont été mis en œuvre jusqu’à fin 2019. Les deux premiers ont déjà été présentés dans les dernières newsletters. Pour le troisième projet, « Formation de personnes clés pour la prévention des risques en ligne liés à la sexualité », Pro Juventute s’est fixé pour objectif de sensibiliser les parents socialement défavorisés issus de l’immigration aux risques en ligne liés à la sexualité, pour leur donner les moyens d’accompagner et de soutenir leurs enfants face aux défis des médias numériques. Des personnes clés, appartenant elles-mêmes à divers groupes ethniques ou nationaux, ont été formées à cette fin. Dans un cadre familier ou lors de rencontres en groupe, ces personnes clés offrent aux familles établies dans la région de Berne la possibilité de discuter de thématiques comme la prévention et les compétences parentales. Le rapport final du projet, rédigé en allemand, précise notamment : Bien que le thème qui est au cœur de la sensibilisation, à savoir les opportunités et les risques d’Internet en matière de sexualité, soit délicat (honte, intimité, inhibitions, tabous, différences culturelles, etc.), les personnes clés formées ont réussi à jouer le rôle de personnes relais pour instaurer une relation de confiance, nourrir des échanges ciblés avec les mères et, en fin de compte, parvenir à les sensibiliser.
Le projet doit être mis en œuvre dès que possible dans d’autres régions, en collaboration avec Femmes-Tische et Hommes-Tische Suisse. Vous trouverez des informations relatives à ce projet ainsi qu’aux deux autres dans notre rubrique consacrée au point fort "Sexualité et Internet".

 
 


 
 

Offres et projets actuels

 

Les Websters : petites histories du quotidien numérique

 

Connaissez-vous les Websters ? Une famille tout à fait normale, dont nous avons déjà partagé les épopées numériques dans les « Petites histoires d’Internet ». La suite de ses aventures, Tranches de vie connectée, paraîtra dans le cadre de la campagne nationale de prévention contre les dangers de la vie numérique au quotidien. Les nouvelles histoires/épisodes abordent notamment des thèmes comme les fake news (fausses informations) ou la love scam (escroquerie amoureuse). La version imprimée peut être commandée gratuitement. Les histoires sont également disponibles en téléchargement.

 
 

Offres et projets actuels

 

Du nouveau sur educa.ch : Eduport et Edulog

 

educa.ch lance deux nouvelles plateformes d’un coup : Eduport et Edulog. 

Edulog
Dans notre système de formation de structure fédéraliste, tous les apprenants, mais aussi la plupart des enseignants se voient attribuer au fil du temps plusieurs identités numériques. Cela peut créer une certaine confusion. Une solution à ce problème est offerte par Edulog, la plateforme de la Fédération des services d’identité de l’espace suisse de formation. Edulog garantit à tous les apprenants, enseignants et collaborateurs de l’administration scolaire de l’école primaire au secondaire II un accès simplifié, mais sécurisé aux services en ligne destinés à l’école et à l’enseignement. En assurant la protection des données personnelles et la sécurité des accès numériques, la Fédération est un vecteur de confiance dans le contexte de la transformation numérique.Edulog sera mis en service dans les premiers cantons au début de l’année scolaire 2020/21.
Informations complémentaires sur Edulog. 

Eduport

Eduport dresse une vue d’ensemble des services, des organes de coordination et des réseaux actifs en matière d’apprentissage et d’enseignement numérique dans l’espace suisse de formation, à l’intention des autorités éducatives cantonales et communales de toutes les régions linguistiques. Les directions scolaires y trouveront un accès structuré à des sources fiables et des réponses aux questions fréquemment posées.
Informations complémentaires sur Eduport 

 
 


 
 

Offres et projets actuels

 

Mon ado : un site Internet et des vidéos explicatives destinés aux parents dans un langage simplifié

 

Les parents jouent un rôle essentiel dans la prévention des dépendances. Pour atteindre également les parents qui ont de faibles compétences en lecture et contribuer ainsi à l’égalité des chances, Addiction Suisse a développé, en collaboration avec Carrefour AddictionS, un site Internet conçu dans un langage facile à lire et à comprendre qui propose des vidéos explicatives sur de nombreux thèmes relatifs aux dépendances, notamment les jeux vidéo et les réseaux sociaux.

 
 

Offres et projets actuels

 

Action Innocence et ciao.ch lancent une série de vidéos pour les jeunes

 
Dans le cadre d’un partenariat, la Fondation Action Innocence et ciao.ch ont réalisé une série de vidéos visant à informer les adolescent-e-s sur leurs pratiques numériques. Avec leur format « draw my life » (courtes productions audio-visuelles illustrées à l’aide de dessins, projetés en accéléré) et leur ton informatif, les vidéos ont pour objectif de faire réfléchir les jeunes à leur consommation des médias et d’adapter leurs comportements en fonction.
La série commence avec une production ayant pour thématique centrale l’hyperconnectivité qui insiste sur l’aspect chronophage des réseaux sociaux ainsi que la collecte des données. Des thématiques diverses et variées seront traitées dans les vidéos suivantes, la prochaine étant consacrée au phénomène du sexting.
 
 


 
 

Offres et projets actuels

 

Educreators : bâtissons l'avenir

 

Les enseignants d’écoles enfantines, primaires ou secondaires qui voient dans la transformation numérique une opportunité de créer des environnements d’apprentissage tournés vers l’avenir contribuent à dessiner le futur de l’éducation. La Fondation educreators soutient dix projets en Suisse qui déploient à bon escient des outils numériques pour atteindre des objectifs pédagogiques et pour développer des compétences essentielles pour le 21e siècle. La date limite pour le dépôt des projets est fixée au 15 juillet 2020.

 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Étude MIKE 2019 : le quotidien numérique des enfants en âge de fréquenter l'école primaire en Suisse

 

Bien que près de la moitié des enfants qui fréquentent l’école primaire en Suisse possèdent un téléphone mobile, la plupart d’entre eux privilégient encore des activités de loisirs non liées aux médias. Regarder la télévision ou des vidéos, jouer à des jeux vidéo sont des activités médiatiques importantes. C’est ce que montre la dernière étude MIKE, réalisée, avant la crise liée au coronavirus, par la ZHAW. Jeunes et médias a soutenu financièrement cette édition de l’étude.  
Télécharger le rapport (en allemand, avec résumé en français)

 
 


 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Baromètre de l'école : le COVID-19 et les défis actuels de l'école et de la formation

 

La crise sociale déclenchée par le nouveau coronavirus a également des conséquences non négligeables sur le domaine de la formation. Les écoles en Suisse, mais aussi en Autriche et en Allemagne, ont été fermées à la mi-mars. C’est dans ce contexte que le baromètre de l’école a été lancé : une enquête a été menée auprès de quelque 7100 personnes. L’objectif de l’enquête est de décrire la situation scolaire actuelle dans ces trois pays du point de vue des élèves, des parents et des enseignants. Premiers résultats de l’enquête.

 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Étude JIM 2019 : l'utilisation des médias par les jeunes de 12 à 19 ans en Allemagne

 

L’étude JIM, consacrée à l’utilisation des médias par les jeunes, s’est poursuivie en 2019. Les résultats montrent que le répertoire médiatique de ce groupe d’âge s’élargit constamment. Le nombre de foyers qui utilisent des services de streaming pour des films (Netflix, etc.) ou de la musique (Spotify, etc.) a fortement augmenté. L’offre en ligne préférée des jeunes est clairement YouTube. Télécharger l’étude (seulement en allemand)

 
 


 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Guide pour les professionnels sur les usages des écrans

 

Le GREA (groupement romand d’étude des addictions), en collaboration avec le Fachverband Sucht et le groupe d’experts de l’OFSP « Cyberaddiction en Suisse », a publié un guide sur les usages des écrans. Ce guide est destiné à accompagner les professionnels dans leur travail de prévention auprès des parents ou personnes de référence quant à la consommation des médias numériques par les jeunes. Le manuel est réalisé sur la base d’un schéma APAN (avant, pendant, après, narration), permettant d’aborder les différentes situations dans le contexte familial, culturel et individuel.

 
 

Manifestations

 

Une date à retenir : Safer Internet Day 2021

 
9 février 2021

La journée internationale Safer Internet Day 2021 aura lieu le 9 février prochain. Le rapport sur le Safer Internet Day 2020 est désormais disponible et peut être téléchargé ici.
Pour en savoir plus

 
 

Nouvelles de l'OFAS

 

Appel d'offres pour des projets sur la protection des données

 

Que puis-je faire pour protéger mes données personnelles ? Comment cela fonctionne-t-il et quels sont mes droits ? Dans le cadre de son point fort « Protection des données », la Plateforme Jeunes et médias lance un appel d'offres pour soutenir des projets de sensibilisation et de prévention en Suisse, axés sur la protection des données et de la vie privée des enfants et des jeunes sur Internet.
L’objectif des projets est de promouvoir la compréhension de l’enjeu autour des données personnelles (production, collecte, échange, utilisation et conséquences de la diffusion des données), du champ d'action de chaque individu et des avantages de la protection des données et de la vie privée par les enfants et les jeunes dans le contexte actuel. Les organisations privées à but non lucratif peuvent soumettre leurs demandes jusqu'au 21 août 2020.
Veuillez trouver les documents nécessaires sur notre site web.
Nous nous réjouissons de recevoir vos idées de projets créatifs !

 
 


 
 

Nouvelles de l'OFAS

 

Lancement du point fort "La haine sur Internet"

 

Le Service de lutte contre le racisme (SLR) et la plateforme Jeunes et médias organisent une manifestation conjointe le 25 août 2020, pour le coup d’envoi du point fort « La haine sur Internet ». La conférence présentera des informations générales sur les discours de haine sur Internet et les bonnes pratiques pour les combattre. Les participants pourront discuter mais également s’informer sur les aides financières du SLR pour des projets de prévention ou d’intervention en cas de discours de haine raciste, ou prendre part à la table ronde qui sera organisée par Jeunes et médias sur le thème du sexisme et de l’hostilité à l’égard des LGBTIQ*. Vous trouverez de plus amples informations ici. Si vous êtes intéressé à y participer, mais que vous n’avez pas reçu d’invitation, vous pouvez nous contacter à l’adresse jugendschutz@bsv.admin.ch.

 
 

Nouvelles de l'OFAS

 

Bienvenue à Marine van den Driessche

 

À partir du 1er juin 2020, l’équipe Jeunes et médias accueille une stagiaire universitaire. Marine van den Driessche est sur le point d’achever ses études de master en Sciences de la communication et des médias à l’Université de Fribourg. Nous lui souhaitons la bienvenue et un bon début dans son nouveau travail !

 
 
 
 

Si vous ne souhaitez plus recevoir de courriels de «Jeunes et médias» ou si vous avez changé d’adresse électronique  Wenn Sie diese E-Mail (an: unknown@noemail.com) nicht mehr empfangen möchten, können Sie diese hier kostenlos abbestellen.