L’année 2020 se termine – une année très particulière, qui a exigé que l’on reconsidère la place des médias numériques dans la société. Nos smartphones, ordinateurs et tablettes ont été largement mis à contribution lors de visioconférences professionnelles, de cours à distance ou de loisirs et de rencontres virtuelles avec nos proches. Dans ce contexte, il est d’autant plus important d’avoir conscience des possibilités qu’offrent les médias numériques, et donc de disposer de compétences médiatiques.
La publication de nos nouveaux dépliants s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans l’actualité. Ces derniers sont un succès : début décembre, plus de 80’000 exemplaires avaient déjà été commandés.
Cette année, nous avons également travaillé à l’encouragement des compétences médiatiques dans d’autres domaines. La protection des données restera par exemple l’un des points forts de Jeunes et médias en 2021. Vous en saurez plus ci-après. Nous avons aussi agi au niveau du cadre réglementaire : le projet de loi fédérale sur la protection des mineurs en matière de films et de jeux vidéo, adopté par le Conseil fédéral, permettra de mieux protéger les enfants et les jeunes des contenus médiatiques non adaptés à leur âge. Des règles claires et uniformes relatives à l’âge minimal et au contrôle de l’âge aideront les parents dans le choix de films ou de jeux vidéo appropriés pour leurs enfants.  
Vous trouverez à la fin de cette newsletter un petit aperçu de nos activités prévues pour l’an prochain. Mais avant cela, nous avons encore quelques nouveautés intéressantes à vous présenter, comme le « My little little Safebook » (un guide de poche sur le cyberharcèlement), un nouveau jeu de cartes illustré avec des informations très utiles sur le thème du tchat ainsi que plusieurs rapports de recherche passionnants. 
Nous vous souhaitons de tout cœur de belles fêtes de fin d’année, un nouvel an paisible et surtout une bonne santé !

 


 
 

Point de mire

 

Protection des données et de la sphère privée des enfants et des jeunes sur Internet

 

Au début de l’année, la plateforme Jeunes et médias a mis en place un groupe d’expert.e.s pour suivre le point fort 2020-2021 « Protection des données et de la sphère privée des enfants et des jeunes sur Internet ».
Les premières réunions ont fait apparaître les principaux points qui nécessitent une attention toute particulière : les enfants, les jeunes et leurs personnes de référence ont besoin d’informations supplémentaires qui soient facilement accessibles en ce qui concerne les données personnelles et sensibles. Ils doivent pouvoir comprendre quelle est leur marge de manœuvre, ce qu’ils peuvent faire concrètement pour protéger au mieux leurs données (et celles des autres), et quels sont les avantages de cette protection et du respect de la sphère privée. Il est donc nécessaire de s’adresser à différents groupes cibles.
En ce qui concerne le groupe cible des enfants et des jeunes, la plateforme Jeunes et médias a sélectionné, avec l’aide du groupe d’expert.e.s, quatre projets à soutenir. 
Les parents (ainsi que les grands-parents et les autres membres de la famille) jouent également un rôle clé dans la réflexion sur la trace numérique de leurs enfants. Raison pour laquelle Jeunes et médias se concentrera sur ces questions l’année prochaine.

 
 

Offres et projets actuels

 

Parents-parrains : possibilité de réseautage pour les parents d'enfants atteints d'un handicap mental

 

Pour les parents d’enfants atteints d’un handicap mental, il est souvent difficile de rencontrer au quotidien d’autres familles concernées. Le site Internet « Parents-parrains », géré par Insieme Suisse, leur permet de nouer des contacts rapidement et facilement, d’échanger et de transmettre leur propre expérience.

 
 

Offres et projets actuels

 

Empowerment Lab

 

Empowerment Lab est une association qui s’engage à fournir un apprentissage significatif pour chaque fille en tous lieux. Il s’agit d’un hub pour les jeunes filles de 12 à 18 ans, afin d’explorer le monde de la technologie et du secteur MINT et de leur permettre d’envisager la technologie comme une opportunité d’épanouissement personnel. La plateforme propose des cours, des ateliers créatifs ainsi qu’une opportunité de mise en réseau.

 
 


 
 

Offres et projets actuels

 

My little little Safebook : informations pratiques sur le cyberharcèlement

 

La Prévention Suisse de la Criminalité présente « My little little Safebook », un dépliant au format carte de crédit qui recense de nombreuses informations sur le comportement à adopter en cas d’attaques de cyberharcèlement. Il contient notamment les articles de loi qui sanctionnent les infractions et est destiné aux jeunes et à leurs personnes de référence.

 
 

Offres et projets actuels

 

Le site internet d'educa fait peau neuve

 

Educa souligne son rôle d’ « agents novateurs » dans l’espace numérique de formation avec son nouveau site web. L’accent est ainsi mis sur le contenu et ses bénéfices pour les actrices et acteurs du système éducatif. 

 
 


 
 

Offres et projets actuels

 

Communiquer en ligne, oui, mais en toute securité ! Nouveau set de cartes de zischtig et CURAVIVA

 

Après le succès du premier set de cartes sur le thème « Internet et sexualité », zischtig.ch et CURAVIVA Suisse en ont développé un nouveau : 39 cartes illustrées sur les opportunités et les limites de la communication par tchat et sur les réseaux sociaux vous attendent dans une boîte jolie et pratique. Comme le premier, ce set est accompagné d’un guide et d’une brochure avec des informations complémentaires. Il a été élaboré et testé en collaboration avec des institutions de pédagogie spécialisée.
En outre, le premier set de cartes, « Internet et sexualité », est désormais disponible en français ! Traduit et légèrement adapté avec l’aide de Santé Sexuelle Suisse, il constitue une forme de soutien aux spécialistes pour lancer des discussions sur la pornographie, le sexting, etc.
Jeunes et médias a participé financièrement au développement du set de cartes sur la communication en ligne, mais aussi à la traduction du premier set « Internet et sexualité ». Les deux sets de cartes peuvent être commandés sur le site Internet de CURAVIVA.

 
 

Offres et projets actuels

 

Matériel didactique sur la protection des données pour les enfants de 4 à 9 ans

 

Pouvoir évoluer dans le monde numérique de manière autonome, critique et responsable nécessite des compétences et aptitudes en ce qui concerne la sphère privée et les données personnelles. Afin de développer ces compétences le plus tôt possible, une équipe d’expert.e.s de la Haute école pédagogique de Zurich a élaboré le support pédagogique « Les secrets sont permis », en collaboration avec la préposée à la protection des données du canton de Zurich. Les élèves de 4 à 9 ans disposent ainsi d’un premier aperçu de l’importance de la protection des données et de la sphère privée. Le support pédagogique a été publié initialement en allemand et en anglais ; l’Office fédéral des assurances sociales a financé sa traduction en français, en italien et dans les cinq idiomes rhétoromanches.

 
 


 
 

Offres et projets actuels

 

Lancement de PlaySmart

 

La SIEA (Swiss Interactive Entertainment Association) lance PlaySmart, une initiative suisse de la branche des jeux vidéo. L'objectif est de créer un réseau de compétences et de références dans le domaine du gaming. Sur son site internet, vous pouvez retrouver des conseils de bonnes pratiques, mais aussi les normes PEGI ainsi qu’une section regroupant différentes ressources (brochures, vidéos, bandes-dessinées etc.) liées à la thématique.

 
 

Offres et projets actuels

 

Semaine des médias à l'école : rétrospective

 

Nous vous en parlions dans notre newsletter précédente : la semaine des médias a eu lieu du 16 au 20 novembre 2020. Dans le cadre de cette 17ème édition, intitulée « Vivre sans médias ? », plus de 40 activités ont été proposées aux classes de Suisse romande. Vous trouverez la revue de presse, mais aussi les activités proposées ainsi que du matériel calibré via le lien suivant.

 
 


 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Etude JAMES 2020 : l'utilisation des médias par les jeunes en Suisse pendant l'année du coronavirus

 

La ZHAW a publié la dernière étude JAMES 2020. A cause de la situation sanitaire, l’enquête auprès des jeunes a dû être menée en ligne. Les résultats de celle-ci montrent que les jeunes de 12 à 19 ans en Suisse utilisent leur téléphone portable 40 minutes de plus par jour qu’il y a deux ans – principalement pour bavarder, surfer ou pour aller sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux les plus populaires sont Instagram, Snapchat ainsi que TikTok depuis peu. Autre résultat inquiétant : il est constaté que de plus en plus de jeunes sont victimes de harcèlement sexuel en ligne.

 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Etude JIM 2020 : l'utilisation des médias par les jeunes en Allemagne pendant l'année du coronavirus

 

Dans le cadre de l'étude JIM, 1200 jeunes entre 12 et 19 ans ont été interrogés en Allemagne cet été. La pandémie de coronavirus se reflète dans les résultats - par exemple dans les conditions scolaires, mais aussi dans l'augmentation du temps d'utilisation général des médias et dans les thématiques qui concernent les jeunes. On ne peut que supposer que l'augmentation du nombre de répondants qui déclarent être victimes de cyberharcèlement et de haine en ligne est liée à la situation du coronavirus - comme pour d'autres changements par rapport aux années précédentes. 

 
 


 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

The Cybersurvey : la vie numérique des élèves

 

Depuis 2008, l'enquête Cybersurvey est menée chaque année au Royaume-Uni afin de recenser les expériences faites par les enfants et les jeunes sur Internet. En 2019, 15 000 jeunes de 11 à 17 ans y ont participé. Le nouveau rapport montre entre autres que, pour eux, les risques liés au contenu, comme un support contenant des représentations d’automutilation ou des actes de violence cruelle, sont plus importants que les risques liés aux contacts. Par ailleurs, il en ressort que les parents parlent trop rarement avec leurs enfants de leurs expériences en ligne.

 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Influences des technologies numériques sur le comportement politique et les processus de décision

 

Le rapport complet « Technology and Democracy », publié par le Centre commun de recherche de la Commission européenne, examine du point de vue de la psychologie comportementale l’importance croissante des médias sociaux, et en conclut qu’ils influencent le comportement politique de la population : l’exercice de nos démocraties se fait de plus en plus sur Internet. Le rapport se termine par des recommandations pour les milieux politiques et par un aperçu de l’espace d’information européen en 2035 à travers quatre scénarios sur ce qui pourrait attendre notamment les enfants et les jeunes d’aujourd’hui dans ce domaine.

 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

The Angry Internet : misogynie et antiféminisme en ligne

 

Le Centre for Digital Youth Care a réalisé, sur la base d’un mandat du Nordic Council of Ministers, un rapport sur l’étendue de la misogynie et de l’antiféminisme en ligne dans les pays nordiques. Cette étude a été lancée dans le cadre d’une conférence virtuelle, qui a eu lieu le 25 novembre 2020. Il est possible de visionner l’enregistrement de cette conférence. Quant au rapport, intitulé “The angry internet: a threat to gender equality, democracy and well-being”, il est disponible ici.

 
 


 
 

Nouveautés issues de la recherche et de la politique

 

Rapport de synthèse sur l'usage problématique d'Internet en Suisse

 

Sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), un groupe d’expert.e.s est chargé d’analyser l’utilisation problématique d’internet. Il en résulte un rapport de synthèse, publié par le GREA et le Fachverband Sucht, qui présente l’évolution de la situation durant la période 2018 à 2020.

 
 

Manifestation

 

Safer Internet Day : Together for a better internet

 
09 février 2021

La journée internationale Safer Internet Day 2021 aura pour slogan « Together for a better internet » (« Ensemble pour un Internet meilleur »). Lancée par la Commission européenne, cette manifestation annuelle propose des activités dans de nombreux pays européens.

 
 

Manifestation

 

Rencontre intercantonale latine MNT et addictions

 
15 mars 2021, Lausanne

En raison du coronavirus, la rencontre 2020 de la RIL, organisée dans le cadre des stratégies nationales MNT et addictions, a été déplacée au 15 mars 2021, sur le thème « Ecrans : où mettre le curseur ? ». Pour l’instant, l’événement est maintenu à l’Hôtel Continental de Lausanne. 
Inscription

 
 

Nouvelles de l'OFAS

 

Au revoir, Marine Van Den Driessche !

 

Après sept mois dans l'équipe Jeunes et médias, Marine Van Den Driessche nous quitte prématurément : notre stagiaire a trouvé un excellent poste permanent et elle commencera son nouveau travail dès janvier. Nous sommes vraiment désolés de la voir partir, parce que, grâce à sa compétence et à son grand engagement, elle est devenue un membre important de notre équipe pendant cette période de turbulences. Nous remercions Marine du fond du cœur pour son grand soutien et lui souhaitons tout le succès possible dans sa future carrière.

 
 

Nouvelles de l'OFAS

 

Covid19 et haine sur Internet : les deux thèmes traités par le Réseau compétences médiatiques

 

Tous les deux ans, une rencontre du Réseau compétences médiatiques Suisse est organisée par la plateforme Jeunes et médias. Ces rencontres s’adressent aux expert.e.s, aux chercheuses et chercheurs et aux représentant.e.s des offices fédéraux, des cantons et des organisations œuvrant dans l’encouragement du développement des compétences médiatiques. Malheureusement, la situation liée au coronavirus nous a contraints à proposer une version réduite du programme initialement prévu. Les participant.e.s ont pu suivre en direct la présentation de Gregor Waller (Haute école de sciences appliquées de Zurich, ZHAW) intitulée « La vie numérique des enfants à l’ère du Coronavirus » et celle de Lea Stahel (Université de Zurich) intitulée « Sexisme et hostilité LGBTIQ* chez les enfants et les jeunes sur internet ». Il s’agissait, pour les deux présentations, de résultats intermédiaires, car les études des intervenant.e.s sont toujours en cours et ne seront publiées qu’au début de l’année 2021.

 
 


 
 

Nouvelles de l'OFAS

 

Vivement 2021 !

 
- Au deuxième semestre, nous organiserons une autre rencontre du Réseau compétences médiatiques Suisse, afin de compléter le programme qui était initialement prévu pour novembre 2020. Nous espérons que les échanges personnels seront à nouveau possibles : c'est l’un des points essentiels de ce genre de rencontres.
- Dans le cadre du point fort « La haine sur Internet », un rapport de recherche sur les discours de haine sexiste et l’hostilité à l’égard des communautés LGBTIQ* sur Internet sera publié début 2021.
- Nous donnerons des informations sur les autres mesures des deux points forts en cours dans nos prochaines newsletters.
- Notre brochure « Education numérique à l’école », très appréciée, sera publiée dans une édition actualisée.
- Le projet de loi fédérale sur la protection des mineurs en matière de films et de jeux vidéo (LPMFJ) sera discuté au Parlement.
- La prochaine newsletter contiendra les résultats de l’évaluation de notre plateforme, menée de 2016 à 2020, et plus de détails sur nos objectifs pour les années 2021 à 2025.
 
 
 
 

Si vous ne souhaitez plus recevoir de courriels de «Jeunes et médias» ou si vous avez changé d’adresse électronique  Wenn Sie diese E-Mail (an: unknown@noemail.com) nicht mehr empfangen möchten, können Sie diese hier kostenlos abbestellen.